Google

mardi 2 août 2011

Halte à la fraude sur le Paris-Granville

Vous me permettrez de m'associer à la campagne de lutte contre
la fraude sur les lignes Intercités.
Christian
photo réalisée ce lundi 1er  août 2011 entre Granville et Paris

C H R I S T I A N  D U C A S S E

6 commentaires:

Arthur 8uhr a dit…

Salut !
Je vois ces affichettes aussi dans les voitures de la région Haute Normandie. Mais alors là, au toilette, ils sont fort !

Elias a dit…

Mais si au moins les contrôleurs contrôlaient les rames, il y aurait moins de fraude. Sur le Paris-Granville, on est contrôlé une fois sur cinq, c'est clairement plus rentable de frauder, triste constat...

Anonyme a dit…

elias, il arrive souvent qu'il n'y ait qu'un seul controleur pour un train composé de plusieurs éléments ! par conséquent, beaucoup échapperont au controle.
exemple: pendant un arrêt, le controleur en profite pour passer d'un élément à un autre, entre temps des gens arrivent à destination et descendent du train sans être controlés, sans oublier que certains fraudeurs changent d'éléments quand le controleur en change aussi, ainsi avec un seul controleur dans le train, ils ne seront jamais controlés...
le problème ne vient pas des controleurs mais d'un manque d'effectif.

Elias a dit…

Bien sûr, je comprends quand il n'y a qu'un seul contrôleur, et je suis bien d'accord avec vous, avec deux contrôleurs par rame entre Paris et Dreux, les contrôles seraient plus efficaces. Mais bon, puisque la sncf agit...

ronan controleur a dit…

tres heureux de constater que certaines personnes reflechissent aux causes et consequences....effectivement controler un train de 3 elements quand on est seul!!!! le don d'ubiquité n'est pas fourni avec nos agrès.il faut donc croire qu'il est plus rentable pour l'entreprise et par consequent pour la region,de laisser la fraude s'installer et que ces affichettes ne sont là que pour se donner bonne conscience! j'aimerais savoir car quand on veut qqchose,on se donne les moyens!!!!!!

Old bear a dit…

Ahah ! Bien joué l'affichette dans les toilettes. J'avais bien songé à la décoller et à la mettre sur les plateformes à hauteur d'une personne debout, vu qu'il n'est pas rare qu'on y voyage ainsi.
Par ailleurs, cette affiche m'a fait d'autant plus rire qu'on nous y promet au mieux... des écrans d'information ?! Pardon ?
Est-il si difficile d'annoncer les raisons d'un retard ? Va-t-on être obligés de se farcir pendant tout le trajet des pubs pour la SNCF sur un écran LCD, de la même manière qu'on n'a plus le droit aujourd'hui d'aller boire un verre dans un café sans se supporter les clips sur MTV ?
Visiblement, la com chez la SNCF est un peu à l'Ouest... mais ce n'est peut-être que mon avis.