Google

lundi 11 juin 2007

Suite de la pétition

Bonjour,
Suite à l'envoi de la pétition par courrier et par mail à différents députés et autres personalités pouvant avoir un lien avec notre ligne, j'ai reçu 1 et 1 seule réponse venant de M. LENOIR. Réponse, somme tout, assez positive pour notre futur, du moins je l'espère. Voici sa réponse.

"Cher Monsieur,
Pardonnez moi de répondre avec retard à votre message. En dehors de votre mail, je n'ai reçu aucun courrier, appel ou mail concernant la suppression de trains. Je vous suis donc reconnaissant de m'avoir alerté sur ce sujet.
Il ressort des réponses apportées aux interventions que j'ai effectuées suite à votre démarche que le problème a trouvé une solution satisfaisante. J'ai en effet eu confirmation qu'au cours de sa prochaine commission permanente le Conseil Régional entérinerait son accord en vue d'une participation financière permettant de maintenir le service pendant l'été. La SNCF en est d'ores et déjà informée.
S'agissant de l'autre problème, qui m'a été soumis par les usagers, en vue d'un remboursement suite à la suppression des zones 7 et 8 de la carte orange par le STIF, je suis en relation à ce sujet avec la SNCF dont j'attends une réponse.
Je profite de ce mail pour vous dire deux mots également à propos des problèmes qui se posent à nouveau sur la ligne Paris / Granville notamment depuis l'été dernier. Comme vous l'avez sans doute vu dans la presse de ces derniers mois, j'ai eu plusieurs réunions de travail à ce sujet avec la Présidente de la SNCF, le Président du Conseil Régional et mes collègues parlementaires également concernés. Pour ma part, je suis convaincu depuis longtemps qu'au delà de la remise à niveau du matériel récemment effectuée par la SNCF la solution passe par l'électrification de la ligne. Le principe de ces travaux avait d'ailleurs été arrêté par le Conseil Régional lorsqu'il a décidé d'investir des sommes très importantes pour moderniser la voie il y a quelques années ; l'électrification était prévue dans la foulée. Il est
essentiel que le Conseil Régional ne lève pas le pied sur ce dossier d'autant que c'est important aussi pour maintenir la pression sur la SNCF. 9 millions d'euros sont d'ores et déjà inscrits au Contrat de Plan Etat/Région 2007/2013 pour la ligne Paris / Granville. Au delà de cette somme, j'ai bon espoir qu'un programme d'investissement spécifique voie le jour. Je sais que le Président du Conseil Régional y travaille en lien avec le Département de l'Orne.
Cordialement,
Jean Claude Lenoir"

1 commentaire:

Le Cheminot Anonyme a dit…

<<[...]l'électrification était prévue dans la foulée.>>

Ce Monsieur, est en train de vous balader, car l'électrification n'est pas prévu du tout; dans aucun projet pour les 20 ans à venir. Le trafic de la ligne ne justifie aucunement le coût colossal de l'opération d'électrification.

Le matériel "à remettre à niveau" (les X72500) est quasi neuf à l'échelle des transports publics et est diésel donc nécessiterait d'être remplacer en car d'électrification. Ce qui aurait bien évidemment un surcoût immense.

Le problème des X72500 est bien un problème de conception. Elles se comportent comme du matériel ancien. La durée de vie d'une rame est de 40 ans en moyenne, avec une remodernisation de son intérieur à mi-vie. Les autorails de la ligne Paris-Granville on moins de 15 ans.