Google

mercredi 9 septembre 2009

CONSEQUENCES DE LA GREVE . DESAGREMENTS SUR PARIS GRANVILLE

Bonsoir Monsieur Minaret,

 

Je réponds à votre mail  du 8 septembre attirant mon attention sur les désagréments subis sur la ligne Paris Granville et à votre demande de dédommagement.

Pardonnez moi d' etre un peu détaillé dans ma réponse, mais la complexité du sujet le mérite et, de plus, il me tient à coeur.

 

Nous avons connu du 30 août au 4 septembre dernier une grève particulièrement suivie sur les établissements de Basse Normandie. Ce mouvement, touchant notamment les agents de maintenance et les conducteurs, a désorganisé les cycles de maintenance du matériel et perturbé les acheminements nécessitant des réparations hors région. Malgré la forte mobilisation de l'ensemble des équipes ( les équipes ont été renforcées sur les différents sites), nous subissons encore les effets de ce mouvement social . Aussi le trafic restera-t-il perturbé sur la ligne jusqu'en milieu de semaine prochaine. Nous ne pouvons malheureusement pas faire mieux même si je comprends que ce délai paraîtra trop long.

 

Ces évènements se produisent après un retour,au mois d'août, à un  niveau correct de régularité sur la ligne avec 90.8% de trains à l'heure et un niveau de conformité du matériel de 98% des trains d'abonnés en net progrès. Ces derniers résultats sont le résultat d'une mobilisation importante de l'entreprise pour réduire les causes d'irrégularité. En particulier celles liées matériel .Nous avons :

-         augmenté le nombre d'opérateurs de maintenance des 72500 sur les ateliers de Granville et Caen

-         déployé un plan d'urgence sur les moteurs diesels permettant de limiter l'impact des défauts d'approvisionnement de notre fournisseur MAN

-         lancé  en juin un travail important de remise à niveau des climatisations

-         remis à niveau  les portes, divisant par 4, en un an, le nombre d'incidents en ligne.

 

Cette série d'actions engagées depuis plusieurs mois a, un impact fort sur les évènements maîtrisés par l'entreprise.

 

-         la responsabilité du matériel dans les causes d'irrégularité a baissé de près d'1/3. Elle est passée de 42.8% en 2008 à 29.5% en 2009.

 

-         Par contre , les conflits de circulation, essentiellement en Ile de France,ont augmenté.

Ils sont responsables de 13.7% des trains irréguliers en 2009, contre 10.4% en 2008. Cette dégradation s'explique essentiellement par la densité croissante des circulations et de la fréquentation en Ile de France.

 

Les éléments non maîtrisés par la SNCF sont en augmentation depuis le début de l'année annulant une partie de nos efforts:

 

-         les causes liées à l'infrastructure représentaient 16.7% en 2008 et sont aujourd'hui à 23.5%.Ce sont principalement les travaux qui génèrent cette augmentation.

 

-         les causes externes restent à un niveau très élevé et représentent  22% d'irrégularité avec des conséquences plus lourdes en 2009, avec particulièrement 2 rames immobilisées suite à des heurts avec des objets sur les voies, de nombreux jets de pierres… .

 

Il m'a semblé utile de vous apporter ces éléments pour expliciter les difficultés dont souffre la ligne Paris Granville et vous donner le résultat des actions engagées par la SNCF.

 

Je suis bien sûr conscient des difficultés que rencontrent depuis une semaine et demie les voyageurs que pour représentez. Aussi la SNCF a décidé d'offrir une réduction de 25 % sur le renouvellement d'un abonnement Forfait Corail Intercités ou de 30 % sur un abonnement TER Basse-Normandie du mois d'octobre 2009 pour tenir compte de la situation rencontrée.

 

Je souhaite que cette mesure contribue à montrer que nous vous avons entendu et que les voyageurs continuent à présenter leur titre de transport. Bien sûr nous pouvons comprendre le mécontentement et nous en tenons compte. Mais refuser tout controle ne peut en aucun cas contribuer à améliorer la qualité de service . Soyez assuré que mes équipes et moi même travaillons avec une volonté réelle de faire progresser le service sur cette ligne dont la géographie et les caractéristiques rendent l' exploitation très délicate.

 

Je vous prie de croire , Monsieur , à ma haute considération.

 

Roland Bonnepart

Directeur des régions SNCF Paris St Lazare , Haute et basse Normandie.

9 commentaires:

Anonyme a dit…

Quel beau discours... du déjà vu...

vincent a dit…

et oui c'est du beau bla bla comme d'hab. même vous agents critiquent votre politique et disent que vous ne faites rien pour arranger la situation. euh aussi sont écoeurés par leur direction.
il est temps que les choses changent monsieur.

Usagers a dit…

Ci-dessous quelques commentaire au mail de M. BONNEPART et à la question, Que pensez-vous de la réduction proposé au vu du mail :

Anonyme a dit…

Personnellement je voyage avec un fréquence et ne rentre donc pas dans les critères pour être dédommager. Cependant je dois renouveller fin septembre mon forfait fréquence pour 6 mois, ce serait peut possible à la sncf de faire un geste commercial au moment de ce renouvellement?

Anonyme a dit…

Pour ma part, il est évident que pour compenser les différents frais occasionnés par ces suppressions intempestives de trains un rapide calcul basé sur les indemnités kilométriques (soit 0,343 €/km pour un véhicule 5cv, montant retenu par l' administration fiscale)) et les frais de parking (4 €/j) justifient amplement une indemnité de l' ordre de 50 %....
Voire plus en fonction des festivités à venir.

Anonyme a dit…

Peut être est-il possible d'obtenir par exemple 2 fois 20 ou 25% sur le forfait par exemple sur octobre et sur novembre
Ainsi ceux qui hésitent à le prendre, le prendront plus facilement

Anonyme a dit…

Cela fait 21 ans que je prends cette ligne et nous avons toujours rencontré des problèmes… Il serait temps de prendre le « taureau par les cornes » à la SNCF, si c’est le matériel qui ne convient pas, il faut le changer. Mais, en 1965, sur cette même ligne, il y avait un autre matériel et les problèmes existaient déjà…

En ce concernant le montant du désagrément, il est vrai que le remboursement devrait être supérieur. La semaine dernière, la Micheline n’a pas circulé et le TER est arrivé plusieurs fois en retard. Cette semaine, il a été supprimé lundi et mardi et la semaine n’est pas terminée…

Anonyme a dit…

Merci de ces nouvelles. Vu la longueur des désagréments et étant donné ce qui s’est encore passé lundi et mardi (annulations des trains matin et surtout le soir !!!) je pense qu’il faudrait au moins une réduction de 40 à 50%.

Mardi soir nous avons tous pu constater à quel point la SNCF ne gère pas la situation de crise et surtout se fout de nous. Pas d’information, une annonce qu’on a entendue par hasard et qui a permis à certains (dont moi) de prendre in extremis le train de banlieue pour Dreux. Nous avons passé notre temps à appeler tout le monde (ceux dont nous avions les n° de téléphone portable) pour prévenir de ce qui se passait. Personne à Dreux pour nous prendre en charge. Je ne te cache pas que je me suis engueulée avec les deux personnes au guichet de la gare et ensuite nous avons informé le chauffeur du car qu’il fallait attendre le train suivant avec plein de monde qui allait à Verneuil, L’Aigle etc…. Nous avons également prévenu que le train de 19h 59 était annulé et renseigné nos petits camarades sur ce qui allait leur arriver…Ne faut-il pas essayer de réorganiser une réunion association-responsables SNCF et région ??? parce que la situation s’aggrave et que visiblement ça ne va pas s’arranger…

Anonyme a dit…

c'est toujours les mêmes qui se font indemnisés.
Pour tous ceux qui ont un abonnement Fréquence et qui prennent le train 2 à 3 fois par semaine ( et je parle de 2 à 3 Allers/retours), rien n'est fait alors qu'ils sont peut être un peu moins pénalisés que les voyageurs quotidiens mais ils le sont quand même et de beaucoup.