Google

vendredi 4 septembre 2009

Une semaine en résumé



Bonjour,
En plus de devoir subir la grève depuis dimanche dernier, nous avons subi des retards quotidiens.
Sur les 27 trajets entre lundi matin et ce vendredi 13h, nous pouvons remarquer 11 retards supérieur à 10minutes sur 27 trajets possible.
Lundi :
     3441 (départ 16h29 de Paris) a subi 30 minutes de retard
Mardi
     16512 (arrivé 8h11 à Paris) a subi 15minutes de retard
     3410 (arrivé 9h11 à Paris) a subi 10minutes de retard
     3420 (arrivé 12h15 à Paris) a subi 10minutes de retard
Mercredi :
     16512 : 50minutes de retard (la cause est un problème de signalisation et non la grève comme indiqué sur infolignes). A moins que la grève fasse rouler au pas juste avant Dreux
     3410 : 1h07 de retard (retard de préparation dans le train)
Jeudi :
     3420 : 14minutes de retard (pertubation sur le réseau)
     3441 : 10minutes de retard (suite à une grève ?)
     16515 : 20minutes (suite aux continuels problèmes de porte)
Vendredi :
     16512 : 25minutes (en raison d'un problème affectant la voie ferrée)

Beau score et merci à tous pour la participation

Cordialement
Usagers

3 commentaires:

mathieu a dit…

Il y a aussi le trajet de lundi matin qui est parti à 9h07 en gare de Granville (avec une seule rame) et qui est arrivé à 13h10 à Vaugirard (au lieu de 12h15), dans lequel nous étions les uns sur les autres!!

François a dit…

Le 4 septembre, on peut rajouter le3441 a subi 25mn.

Béatrice a dit…

Bonjour.
Pour le 16512 du mercredi, il a été annoncé avec 7 minutes de retard à l'arrivée à Dreux. Et un message a été fait : "en conséquence, le commandement de Paris a décidé de faire partir le Transilien de 7 h 19 avant" (ce qui a étonné quelques employés de la gare sur le quai "tiens, la banlieue est prioritaire sur la province !"). Bien évidemment, le Transilien est parti 2 minutes avant l'arrivé du 16512 qui, du coup, a traîné derrière, ce qui l'a fait arriver avec 25 minutes de retard à Versailles. Retard qu'il a continué à accumuler ensuite visiblement.
Ce qui est étonnant avec la SNCF c'est la diversité des messages. Sachant qu'une semaine avant, un 16515 arrivant avec 15 minutes de retard à Versailles, a dépassé à Plaisir Grignon le Dreux suivant, avec comme message du conducteur "nous allons être retenus en gare quelques minutes afin de faire passer un Corail prioritaire à destination de Granville ayant quelques minutes de retard" (2 erreurs : le Corail -TER- et le Granville -Argentan-). La priorité dépend peut-être du sens du vent ?