Google

mardi 8 juillet 2008

Message aux pontifs suffisants de la SNCF

Bonjour,

Monsieur le président de notre association des usagers de la ligne Paris Dreux Argentan Granville , j'aimerais que vous transmettiez un message à tous les pontifs de la SNCF, dites leur que je les hais parce qu'ils sont incompétants, ne connaissent pas vraiment leurs dossiers, font des promesses qu'ils ne tiennent pas, se foutent de nous en n'accordant aucun dédommagement pour tous ces défauts de service (il a suffit de baptiser TER les anciens corails pour se soustraire à un quelconque remboursement). Ces nuls ne se rendent même pas compte que la pression monte chez les voyageurs et qu'un jour de grosse chaleur (la météo ne sera pas toujours de leur côté) cela va leur péter à la face. Nous en viendrons à bloquer des TGV, à moins que nous décidions de ne plus payer nos titres de transports SNCF... il y a matière à réfléchir sur des actions de protestations à proposer aux usagers.

une voyageuse usée qui ne les salut pas cordialement du tout.

7 commentaires:

Anonyme a dit…

Et pourquoi ne pas boycotter le train ?

Anonyme a dit…

Je compte bien boycotter souvent le train en août, car je gagnerai du temps 1h15 à 1h20 au lieu de 2h quand le train est parfaitement à l'heure. Ce qui est rarissime en ce moment!
Certes le gazole est cher, mais j'en ai tellement marre de voyager sans plus d'égard que pour du bétail. Mi-juillet fin août sans fulminer contre cette chère SNCF (le forfait n'est pas donné il a même sans doute encore augmenté) vaut bien, pour moi, un sacrifice financier.

usagers a dit…

Anonyme, merci de votre commentaire qui éclaire largement nos lanternes. Sans vous que ferions nous? Quand il existe un problème, c'est sùr il faut le fuir. C'est avec des principes comme cela que l'on avance. Sachez mr Anonyme que la plupart des usagers n'ont pas vraiment le choix, sinon il y a bien longtemps qu'ils auraient désertés la ligne!

Stéphane B

Anonyme a dit…

Bonjour,
Pour précision, M. Anonyme est une femme et elle prend le train depuis plus de 20ans. Elle est très loin de fuir le problème car elle participe activement à essayer, dans la solidarité, de faire bouger les choses. Sa réponse vient en réponse au premier commentaire.
Elle s'accorde juste quelques vacances et un peu de sérénité dans ses voyages durant l'été.
Quand on voit le désastre encore hier, on ne peut pas la blâmer.

Anonyme a dit…

On a toujours le choix…
Ou alors on vit en dictature ?

Qu'est ce qui vous pousse à prendre le train ? Le choix de votre logement ? Donc c'était peut-être un mauvais choix. Le choix de votre travail ? C'était peut-être un mauvais choix. Mais on a toujours le choix.

Si vous êtes dépendant du train, c'est que vous vous êtes mis en position de ne pas avoir le choix.

François M. a dit…

Bonjour,
Le choix n'est pas toujours si évident que cela. Les loyers poussent à s'éloigner.
Maintenant, même si c'est un choix de vivre en province, est-il normal que le service soit aussi déplorable?
La SNCF reconnait, elle-même, que cette ligne est particulièrement difficile.
Les usagers payent un service et il est normal qu'ils aient un service en retour. Il y'a quand même de quoi se plaindre.
Ceci est d'ailleurs valable tout autant pour les usagers que pour les conducteurs, contrôleurs et autres personnels subissant ces problèmes.
Le message d'origine de la voyageuse vise d'ailleurs très bien les responsables de la SNCF. Je rappelle que cette ligne est sous la responsabilité de la SNCF comme l'a indiqué Odile FAGOT lors de la réunion du 16 juin.
Il est donc temps que les voyageurs et le personnel de bord puissent reprendre le cours normal des trajets et non pas attendre le prochain voyage comme étant un prochain problème.
Cordialement
François M.

Le Cheminot Anonyme a dit…

Pourquoi la SNCF n'investit pas sur cette ligne ?

Il en a déjà était fait mention dans les précédent articles. Grâce aux grands départs en vacances, la ligne est bénéficiaire, la plus part des objectifs (de régularité notamment) contractualisés avec les autorités organisatrices (Régions) sont respectés et les abonnés sont une "clientèle captive" et donc insignifiante.

Malgré les aléas - qui sont plus nombreux sur cette ligne qu'ailleurs, soit - ça marche bien. Suffisament pour ne pas perdre de l'argent.

D'ailleurs j'ai eu vent des propos de dernières réunions stratégiques en interne concernant l'amélioration de cette ligne. Le sujet n'était pas de "comment mettre des moyens pour faire en sorte que ça fonctionne mieux", mais "comment indemniser les clients en cas de problèmes sans que ça nous coûte trop". La seule chose qui préoccupe nos dirigeants, c'est de réussir à renforcer l'offre des trains pour les week-end de grands départ et les ponts. Car c'est ceux qui rapportent plus d'oseille

Alors autant se reposer sur nos acquis. Pourquoi la Direction devrait-elle faire un effort ?