Google

samedi 22 janvier 2011

grève à notre tour

Bonjour,
A priori, la SNCF ne répond aux usagers qu'en cas de blocage, grève, conflit, ...
Alors, à notre tour de faire comme pour les abonnés TGV.
Soyons EN GREVE, jusqu'à obtenir les mêmes efforts de la SNCF.
C'est à dire un gel des tarifs en 2011 et une ristourne de 200€ pour compenser les retards en 2010.
Nous n'avons pas à demander moins car nous aussi, nous avons des abonnements allant de 200 à 400€ selon l'ancienneté et les gares.
Unissons-nous à notre tour pour montrer également notre mécontentement.

3 commentaires:

DESVERGNES Anthony a dit…

Entièrement d'accord avec vous pour faire grève, mais comment fait-on pour le revendiquer lors du passage des controleurs ?

Usager quotidien a dit…

Bonjour,

Je pense que la majorité des personnes sont d'accord pour faire grève, mais il faut organiser cette grève en regroupant les grévistes(coller des affiches "grévistes" sur les wagons par exemple) ...De cette façon, le mouvement aura plus d'impact et les contrôleurs seront avertis.

Des personnes seules ne peuvent pas faire le "poids" face aux contrôleurs.

L'idéal serait de pouvoir le faire pour chaque train du matin et du soir aux heures de pointe.

Message aux membres actifs de l'association : il faudrait le faire savoir à la presse et aux dirigeants de la SNCF (c'est le moment)

Une petite parenthèse : Bien entendu l'indemnisation serait une manière, de la part de la SNCF, de montrer qu'elle a conscience des mauvaises conditions dans lesquelles elle nous transporte, mais l'objectif premier est l'amélioration de cette ligne.

Usagers a dit…

Bonjour,
Dans un premier temps, vous pouvez compter comme train avec des grévistes, les navettes, le 16512 (arrivée Paris à 8h11) à l'arrière du train. Le 16515 (départ Paris 18h29) arrière de la rame de tête.
Si vous souhaitez organiser dans d'autres rames, demandez une affiche à usagers.parisgranville@gmail.com et indiquer vos lieux de rassemblement pour d'autres usagers.
La SNCF est au courant. La presse le devient petit à petit via une campagne nationale de grève (de nombreuses lignes sont touchées et nous sommmes en contact avec beaucoup d'entre elles.