Google

lundi 30 juillet 2007

Quand les politiciens snobent une ligne de train


Bonjour,
Suite à différentes correspondances avec des politiciens de la région Basse-Normandie via mail (Michel JACOMME et Jean-Claude LENOIR entre autres), j'ai pu contacter M. MOREL(Directeur des Transports au Conseil Régional de Basse Normandie). Et la conclusion est sans appel. Contrairement à ce que l'on pouvait penser (y compris M. JACOMME), il n'y a pas de comité de suivi de ligne au conseil régional mais un comité de suivi PARIS-GRANVILLE qui est sous la seule responsabilité de la SNCF car ce n'est pas une ligne TER.
- Et pourtant lorsque l'on regarde les plannings horaires, on voit de nombreux trains TER.
- Lorsque l'on prend le train tous les jours pour travailler et que l'on subit donc de fréquent retard de plus de 30 minutes, on reçoit un avis de non-dédommagement car on voyageait dans un TER.
-Lorsque l'été survient, le TER permettant de rejoindre DREUX le matin et d'arriver à 7h43 à PARIS est supprimé ainsi que le train en partance de DREUX à 18h48. Ces deux trains sont des TER.
- Sur la page conseil Régional, il est bien indiqué En 2004, le Réseau TER Basse-Normandie se compose de :...et Paris - Argentan - Granville
Quand les politiques arrêteront-ils de snober notre ligne?
Cette ligne est donc selon les humeurs de chacun un coup une ligne TER, un coup une ligne SNCF. Une chose est sûre, c'est une ligne dont tout le monde se foût en dehors des USAGERS!
Cordialement

4 commentaires:

Le Cheminot Anonyme a dit…

C'est bien l'ambiguité des liaisons dites Inter-Cités (ex-TIR). Personne ne se reconnait la compétence d'autorité organisatrice sur ces lignes.

Sur certaines desserte, les régions traversées, intègrent les trains dans leur offre TER, sur certaines autres, ce n'est pas le cas. Dans certains cas, il existe des accords entre les régions et la SNCF, dans le cas de Paris-Granville tout reste à faire.

Ainsi, les trains qui ne sont revendiqués par aucune autorité organisatrice relève de la stricte autorité de la SNCF et son gérées comme des trains VFE (ex-Grandes Lignes). La SNCF est maîtresse sur ces trains et son seul soucis est la rentabilité. Ce qui est rentable sur la ligne Paris-Granville, c'est les vacanciers qui partent en week-end au vert. Plus que les voyageurs d'affaire et encore plus que les navetteurs. On reconnais ces trains en général parce qu'ils n'ont que 4 chiffres. Les autres dessertes, non rentables, sont refilées d'office à la compétence des régions par la direction de la SNCF. Que ces régions le veulent ou non. Avec la menace, si les régions ne prennent pas en charge ces trains, de carrément les supprimer lors des prochains services. Ainsi, les régions sont prises en otage afin de compenser le déficit budgetaire de trains peu viables économiquement, ce qu'elles rechignent à faire.

Comme les régions traversées et la SNCF ne se sont pas encore mis autour d'une table pour en discuter sérieusement, autant dire que le redressement de la situation sur la ligne Paris-Granville n'est pas gagné et les usagers quotidiens ont encore des cheveux à se faire...

Anonyme a dit…

oui enfin, aumeme temps sé la sncf, un train pe etre bonder, les voyageur peveunt ne plus monter, mais il sen fiche, l'assurence est bonne en cas d'acident un controleur nous a repondu sela sur la ligne le mans caen. SNCF le clien est victime et non rois

Anonyme a dit…

cette ligne va elle être fermé un jour ?

Anonyme a dit…

Je suis un utilisateur de la ligne Paris-Dreux, donc la ligne qui se poursuit jusqu'a Argentan et Granville, et je peux certifier qu'il y'a quelques dysfonctionnemens à noter.
Les horaires semblent néanmoins mieux respectés depuis quelques temps, en ce qui concerne les transiliens, mais je dois bien faire une remarque, je ne comprends pas pourquoi il y'a si peu de trains dans la journée ...
Ainsi, il y'a parfois plus de deux heures d'attentes entre deux trains, en plein après midi. Je comprends que ce soit pour un motif de rentabilité, mais visiblement beaucoup de personnes empreintent ces trains, que ce soit celui de 12h44 à Paris ou celui de 14h55, entre eux... Rien, ou presque, des trains qui s'arrêtent à Montfort l'Amaury et ne m'avancent pas plus (j'habite Houdan).
Idem le soir vers 18h20, il y'a un train à direction d'Argentan qui s'arrête à Houdan et à Dreux et qui est bondé, mais alors au point de rester debout, par manque de place... C'est un petit peu exagéré... N'y a t'il pas un moyen de servir mieux cette ligne jusqu'en Basse Normandie, même pour les utilisateurs hors ile de France...

J'ai déjà utilisé la ligne au delà de Dreux, et j'aimerais le faire plus souvent, mais je trouve dommage que sous un soucis de rentabilité, de nombreux trains soient supprimés pendant l'été et que les usagers doivent en pâtir sérieusement, sans compter les retards...

J'ai l'impression que malgré le nombre croissant de voyageurs que cette ligne rencontre, les autorités ne sont pas prêtes à lâcher prise et donner plus d'horaires, plus de flexibilité à cette ligne qui ne demande qu'a être développée, dommage car pendant ce temps des usagers sont obligés de prendre leur voiture au profit du train qui est moyen de transport économique...

Alors la SNCF, Société Nationale donc, devrait normalement, être plus à l'écoute de ses usagers et leur donner le service public qui leur est dû... Mais tout ceci n'est qu'un rêve...

En tout cas, ravi que ce blog existe, si cela peut faire changer les choses...