Google

mardi 16 décembre 2008

problème dû à la grève et non au cadencement

Bonjour,

Sans rentrer dans les détails, je tiens à préciser que les difficultés rencontrées cette semaine sur l'axe Paris-Argentan-Granville ne sont pas les conséquences du cadencement, mais celles d'un mouvement social des conducteurs de Paris qui amène :

-         La suppression de certains trains (3421 hier, 3410 aujourd'hui)

-         Un trafic fortement perturbé entre Paris et Dreux

-         Un report de nombreux clients entre Paris et Dreux sur certains trains Paris-Argentan ou Paris-Granville et retour

 Je rappelle également que vendredi dernier le trafic prévu pour dimanche et lundi sur les trains Paris-Argentan-Granville était de 4 trains par jour, du fait de la levée du mouvement social des conducteurs sur la région de Rouen, les circulations sont bien plus nombreuses que prévues.

 Cordialement,

 Sébastien PARRON

5 commentaires:

Anonyme a dit…

Bonjour à tous

Je suis conducteur de train et sachez que cette grêve a pour but de défendre nos interêts mais aussi les votres. Nous ne comprenons toujours pas pourquoi la cadence des trains à la pointe est inférieur par rapport à l'ancien programme. Nous ne comprenons pas non plus comment va t'on pouvoir faire plus de trains avec le même nombre de rame en circulations. Pour finir nous ne comprenons toujours pas pourquoi la SNCF n'a pas embauché de nouveaux conducteurs afin de faire face à cette demande, il faut savoir que les "experts" planchent sur ce cadencement depuis deux ans mais se rendent compte des problèmes que maintenant.

Courage à tous en esperant que la direction réponde à nos attentes

Anonyme a dit…

Si cette gréve a pour raison de défendre nos intérêts communs, pourquoi n'avons nous pas été informé de ce mouvement et notamment la suppression pure et simple de certains trains comme ce matin. Le respect commence peut être par là car une fois encore nous avons été mis au pied du mur et organiser soit des départs en voiture soit attendre le train suivant.

Cordialement.

Anonyme a dit…

Grève ou pas, le cadencement des horaires est une catastrophe annoncée avec comme résultat moins de trains aux heures de pointes, des cars qui ne peuvent plus desservir les trains comme avant. Les usagers sont donc obligés soient de subir les nouveaux horaires et s'entasser (quand ils le peuvent) dans des trains sursaturés, de prendre leurs véhicules ou faire du stop et compter sur une âme charitable pour se rendre à la gare ! Vu les nouveaux horaires, beaucoup d'entre sont obligés de se lever plus tôt et de rentrer plus tard. Est-ce le progrès, l'avancée annoncée par la SNCF ? De qui se moque-t-on ?

Anonyme a dit…

Bonsoir

Voilà une réponse juste, celle d'un mécano. Etant passionné de train, il m'arrive très souvent de monter en cabine sur la ligne, et je peux vous dire qu'on en apprends des vertes et des pas mûres....

Parfois, même souvent, c'est le client qui est débile...

Poupoune a dit…

Bonjour à tous les naufragés du 3421 ( et aux autres )

Je fais partie des voyageurs laissés en plan ce lundi 15 sur le quai de vaugirard alors qu'ils devaient prendre le train de 10.24.
Je viens de lire avec surprise que le problème était dû à la grêve. Surprise ! Hier, j'ai suivi le cours des évènements et parlé à de nombreuses reprises à l'agent qui dirigeait les opérations. il semblerait que ce soit bien un problème d'emploi du temps ( on a oublié - oui, oublié !!!! - d'attribuer un conducteur à ce train, sur la grille de travail la case était en blanc ).
Et preuve que c'était le cas, et pas un fait de grève, il a été annoncé à de nombreuses reprises un " problème d'exploitation ", et plusieurs agents m'ont dit que j'aurais une enveloppe d'indemnisation à l'arrivée ..... or, quand je suis arrivée à bon port , avec quand même 4 heures de retard , on m'a dit que non, puis on a fini quand même, devant mon coup de colère, par m'en délivrer un.
Alors si vous aussi vous faites partie des naufragés du 3421, allez en réclamer un ! La SNCF voudrait visiblement réduire la casse en mettant tout sur le dos de la grève, ne vous laissez pas faire !
Un grand merci quand même à toute l'équipe d'agents de paris-vaugirard qui font ce qu'ils peuvent ; il ne doit pas être très drôle de se lever le matin en sachant qu'on va - encore - se faire engu.... par les clients toute la journée !