Google

samedi 10 janvier 2009

...

J'espère que la décision de Mr Laurent Beauvais permettra un changement d'attitude de la part de ma chère et adorée direction. Mais je reste pessimiste sur les améliorations qu'elle entreprendra.

Comme je l'ai évoqué en réponse au message « navette du matin », elle se moque de ses voyageurs et espère bien faire du profit sur leur dos et sur le notre également (le cadencement s'est réalisé sans effectifs supplémentaires de conducteurs et autres agents….). C'est vraiment inadmissible.

Vous pouvez continuer à envoyer des lettres de réclamations ou autres, elle vous répondra toujours par de belles paroles, par de belles phrases d'excuses,… mais elle pense le contraire. Et j'imagine que tous ses dirigeants et cadres (pas tous mais la majorité) doivent bien rigoler dans leurs bureaux… sinon la situation se serait améliorée depuis longtemps.

Je peux vous affirmer tout cela car j'ai participé à de nombreuses réunions avec la direction, dans le but d'obtenir  un dialogue cohérent et de faire avancer les choses afin d'éviter le mouvement social. En réalité on se heurte à une direction sourde qui ne prend à peine le temps de nous écouter. J'ai l'impression qu'elle fait tout le nécessaire pour nous pousser à la grève (ce n'est peut-être pas qu'une impression...).

Je suis satisfait de voir que je ne suis pas le seul cheminot à laisser des messages sur ce blog. Grâce à ce dernier, nous pouvons vous donner notre vision des choses et vous expliquer pourquoi vous subissez tant de désagréments et de situations déplorables. On essaye de les gérer au mieux malgré le si peu de moyens que l'on nous donne. Et bien évidemment nous sommes les premiers à faire face à la colère des gens excédés. Donc on s'en prend plein la "figure" à chaque fois. Par contre, tous les cadres et dirigeants SNCF ne sont jamais sur le terrain pour nous donner un coup de main quand ça va mal… et même les jours de grèves...

J'espère que mon message sera lu par certains cadres et dirigeants de cette noble direction de la SNCF. Mais je ne me fais pas de soucis à ce sujet, je suis persuadé qu'ils auront le temps de le lire puisque qu'ils ne passent pas leur temps à essayer de trouver et de mettre en place des solutions pour offrir un vrai service de qualité à nos voyageurs, c'est donc qu'ils ont du temps libre... ces gens là sont loin de justifier leurs salaires aberrants…

3 commentaires:

Anonyme a dit…

Je rappellerai à ce cheminot qu'il est tenu par un devoir de réserve. Quant aux cadres, ils sont sur le terrain autant que necessaire mais peut être sont-ils là quand vous êtes en RTT !!!

Anonyme a dit…

Il est clair qu'au lieu de cracher dans la soupe. Il ferait mieux de tirer son entreprise vers le haut au lieu de la dénigrer. Si ce cheminot ne trouve pas ça place dans l'entreprise qu'il aie voir ailleur !! Quand a rejetter la faute sur les cadres c'est légerement facile, de nos jours il est préferable de faire partie de la classe ouvière quand il s'agit d'assumer !

cheminot anonyme a dit…

Quand le cadre commence à 9h et qu'il finit à 15h/16h, ça ne fait pas beaucoup d'heures où il peut donner un coup de main en cas de problèmes…et les dirigeants sont trop occupés à boire leur café.
Je tiens à préciser que mon message s'adresse surtout aux hauts cadres et dirigeants de la SNCF, qui ne sont là que pour casser le chemin de fer et le service public. La preuve sur nos lignes normandes: voyez-vous un service public??? je crois que non.